Antananarivo et ses environs

IMG_3877

Madagascar a pour capitale Antananarivo, une drôle de ville surpeuplée et embouteillée du matin au soir. La ville se trouve dans le pays Merina, sur les hauts plateaux du centre du pays. Elle est répartie sur plusieurs collines, entre lesquels se trouvent de nombreuses rizières, ce qui la rend vraiment unique aux yeux des touristes ! J’ai eu la chance d’y passer 3 semaines avec une amie, l’été 2015, lors d’un stage dans un centre au Nord de la ville. Bien accompagnées, nous avons pu en voir autre chose que la périphérie ! Je vous montre tout ça en photos !

  • Le centre-ville

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aux abords de la ville, le touriste a de quoi ne pas être rassuré: les rues sont encombrées de voitures, charrettes, piétons, elles sont sales, bruyantes, et ne sont constituées que d’échoppes alignées les unes après les autres… Mais une fois arrivé dans le centre-ville, il est déjà plus facile de circuler et on se sent un peu plus dans une capitale: il y a des places, des monuments, de vraies maisons. On y trouve d’ailleurs le Carlton et l’Institut Français ! Nous avons surtout visité la partie historique, qui se trouve près du lac Anosy. Depuis le stade, nous avons pris les escaliers qui montent vers l’église… laquelle ? Je ne sais plus, il y en avait tellement ! Et Google Maps ne m’aide pas du tout… Sur les hauteurs, nous avons été surpris d’y être beaucoup plus au calme. Les rues étaient tranquilles et fleuries et la vue sur sur le reste de la ville était vraiment magnifique ! Nous avons visité une cathédrale puis nous sommes aventurés près du Château de la Reine, mais il était trop tard pour le visiter. Quant au zoo dont tout le monde nous parlait, on a préféré l’éviter… Je n’aime pas du tout voir des animaux en cage, et le zoo de Tana a la réputation de ne pas très bien s’en occuper. En tout cas, la partie haute du centre-ville nous a énormément plu, ce fut presque un soulagement après plusieurs heures coincées dans le bus en périphérie.

  • Ambohimanga

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il s’agit de la « Colline bleue », l’une des douze collines sacrées qui entourent Antananarivo. Nous avons eu l’occasion d’y faire un petit tour ! Au programme: la cité fortifiée, berceau du royaume merina, où l’on trouve la case du roi Andrianampoinimerina (règne: 1788-1810) et les pavillons des reines Ravalona I et II (bien plus sophistiqués !). Hormis le prix d’entrée qui est scandaleusement plus cher pour les vazahas (les touristes, nous quoi), la visite vaut vraiment la peine ! Le village aussi était chouette, avec ses façades en bois travaillées. Et la vue depuis la colline sur la campagne alentours, woah ! J’adore cette terre rouge, ces couleurs… C’était en hiver donc pas de belles plantes exotiques, mais de très beaux paysages tout de même. Fait marrant (parce que le français c’est cool aussi): l’enceinte du « château » est couverte d’un enduit à base d’oeuf.

  • Le Lemur’s Park

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et oui ! L’une des attractions les plus prisées près de Tana est son parc aux Lémuriens ! Il se trouve à 25km à l’Ouest de la ville. On peut y aller en bus ! Alors, il faut savoir que peu de Lémuriens vivent dans les hauts plateaux. Leur habitat naturel est plutôt la forêt à l’est du pays. Mais ils sont malheureusement en danger à cause des braconniers, de la déforestation et des villageois qui n’ont rien d’autre à manger… Donc un très chouette parc a ouvert, pour garder plusieurs espèces de lémuriens en vie. Et ils s’en occupent très bien ! Les Lémuriens sont en liberté et vivent leur vie comme ils le veulent. Nous avons fait la visite avec un guide, en français, qui nous a expliqué plein de choses sur leur vie, leur alimentation, leur milieu naturel… Heureusement, on a pu croiser la route de toutes les espèces présentes dans le parc. Ils sont super drôles et joueurs, on a complètement craqué et nos amis malgaches aussi !

  • La campagne alentours

Nous avons fait une autre ballade dans la campagne, au nord de Tana, près d’une autre colline sacrée, dont le nom m’a complètement échappé ! Alors autant le sommet de la colline ne vaut pas le coup, sauf pour la vue (deux cases fermées, des panneaux informatifs détruits), tant le village en contre-bas et la promenade dans les rizières oui ! On a même croisé des zébus ! (bon ok c’est tout sauf un exploit là-bas, mais nous on l’a trouvé vachement cool)

Quelques conseils:

A Madagascar, mais en particulier à Tana, il vaut mieux se faire accompagner par un local ! Non seulement, c’est plus sympa pour visiter et connaître les coins à voir, mais en plus ça dissuade quiconque de venir vous embêter (et malheureusement, en ville, il y en a…).  Aussi, ça vous évitera de vous faire arnaquer sur tous les prix… Pour les bus, si vous les utilisez, faites preuve de patience et de bienveillance. Il y fait chaud, on est serré comme des sardines et il faut compter deux heures pour faire 30km. En plus, Tana est super pollué, de quoi être vite dérangé. Ensuite, il y a les règles de prudence habituelles à avoir: ne pas sortir d’objet de valeur, ni d’argent dans la rue, au risque de se faire voler. Et puis surtout: souriez ! C’est une coutume locale 😀

 

Publicités

Une réflexion sur “Antananarivo et ses environs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s